Rassemblement francilien du 4 février 2022

19 fédérations et collectifs associatifs, représentant près de 500 organismes privés non lucratifs gestionnaires d’environ 4.500 établissements et services sanitaires, sociaux et médico-sociaux et employeurs de plus de 130.000 salariés en Île-de-France, s’unissent dans une démarche interfédérale visant à alerter de nouveau sur l’ampleur des problématiques relatives à l’attractivité des métiers dans ces secteurs, ainsi que sur les risques qui pèsent sur la continuité d’accompagnement des personnes fragilisées.

Des revalorisations justes et équitables pour tous les professionnels des métiers de l’humain ! 

Dans le secteur privé non lucratif des solidarités et de la santé, les tensions en ressources humaines sont devenues structurelles et la pandémie de la Covid-19 n’a fait qu’accentuer ces difficultés, alors même que les professionnels continuent à s’investir sans compter afin d’assurer leurs missions essentielles à notre société.

À ce jour en Île-de-France, 6,5% des postes ne sont pas pourvus, les démissions, départs et reconversions se multiplient, les professionnels s’épuisent, les candidats dans nos écoles de formation se raréfient. Cette situation a des conséquences importantes sur le fonctionnement de nos établissements et services, voire les met en danger. Le maintien même de l’ouverture de ces structures est parfois remis en cause et au-delà, c’est leur capacité d’accompagnement et de soin qui se dégrade.

Vendredi 4 février à 13 heures sur la place du Palais-Royal (Paris 1er), à l’appel de 19 fédérations et collectifs associatifs, des dirigeants franciliens des champs sanitaire, social et médico-social privés non lucratifs se rassembleront afin de porter haut et fort ce message d’alerte, et de revendiquer des engagements concrets et justes pour tous les professionnels qu’ils emploient.

Ainsi, nous demandons la revalorisation et les financements associés de tous nos métiers ainsi que la reconnaissance de nos carrières, et souhaitons en finir avec des mesures d’urgence appliquées en silo, empêchant le bon fonctionnement de nos établissements et services qui accompagnent au quotidien les plus fragiles, ce bien souvent pour le compte des pouvoirs publics. De même, nous voulons que le coût particulièrement élevé de la vie en Île-de-France soit pris en compte et valorisé dans les financements accordés.

Aujourd’hui, il est vital d’y apporter une réponse à la fois massive, rapide et coordonnée :

  • Parce que les métiers de l’Humain font vivre les valeurs d’inclusion et de solidarité au quotidien ;
  • Parce que face aux enjeux de santé, au handicap, à la perte d’autonomie ou à la précarité sociale et financière, nous sommes TOUS CONCERNÉS ;
  • Parce que chaque personne en situation de vulnérabilité doit pouvoir être accompagnée selon ses besoins.

L’avancée des négociations en cours et les prochaines décisions gouvernementales dans le cadre de la Conférence des métiers et de l’accompagnement social et médico-social seront donc déterminantes et représentent un enjeu crucial pour les professionnels et les nombreuses structures concernées. 


Signataires :

AIRe, CHEMEA, CNAEMO, CNAPE, CNLAPS, Dynamo France, Fapil, FAS Île-de-France, FDCMPP, FEHAP Île-de-France, GNDA, Hexopée, Idée 93, Interlogement93, Nexem Île-de-France, SOLIHA Île-de-France, UAPS, URHAJ Île-de-France, Uriopss Île-de-France.

Mots clés : métiers, recrutement

Partagez ce contenu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Document(s) à télécharger

Ce contenu pourrait aussi vous intéresser

Mobilisation du 23 03 2022
Pas un quinquennat de plus à la rue !
consultation CESE
Quel avenir pour les métiers du social ? Donnez votre avis !
crise des métiers de l'humain
Crise des métiers de l’Humain : Le collectif interfédéral francilien reste en alerte
Crise des métiers de l’humain : la mobilisation se poursuit en Île-de-France !
Mobilisés pour renforcer l’offre de logement dédiée aux jeunes en Île-de-France
Tous les jeunes doivent être équitablement soutenus !
Ne manquez rien de nos actualités 

Formulaire d’inscription à la lettre aux partenaires

Vous œuvrez au quotidien au service des jeunes francilien·e·s ? Abonnez-vous à notre lettre trimestrielle pour être informé·e de nos réflexions, de nos analyses et de nos actions au service des jeunes !

Je m'abonne

* champ requis
En renseignant ce formulaire, vous acceptez de recevoir notre communication (environ 1 fois par trimestre). Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien de description que vous trouverez en bas de chaque newsletter ou par mail : contact@urhaj-idf.fr.