Crise des métiers de l’humain : la mobilisation se poursuit en Île-de-France !

Le 25 janvier 2022, la CNAPE, la FEHAP Île-de-France, la FAS Île-de-France, Hexopée, Nexem Île-de-France, l’Unapei Île-de-France, UNA Île-de-France, l’URAJH Île-de-France et l’Uriopss Île-de-France, aux côtés de leurs adhérents, poursuivent leur mobilisation autour des tensions critiques en termes de ressources humaines dans les secteurs de la santé et des solidarités, qui mettent en péril la qualité des soins et des accompagnements apportés aux personnes vulnérables.

Depuis de nombreuses années, les champs du grand âge, du handicap, de la lutte contre l’exclusion, de la protection des personnes vulnérables, de la protection de l’enfance et de la santé connaissent des tensions majeures en termes de recrutement et de fidélisation.

La crise que nous traversons, liée à la pandémie de Covid-19, n’a fait qu’accroître ces difficultés, alors même que les professionnels de ces secteurs continuent à s’investir sans compter afin d’assurer leurs missions essentielles à notre société.
À l’échelle nationale, ce sont 10 millions de personnes vulnérables, soit 15% de nos concitoyens, qui ont besoin de l’aide de nos professionnels.

À l’échelle francilienne, au moins 6.5% des effectifs théoriques sont actuellement non pourvus, plus de 3000 postes sont vacants, les équipes sont épuisées, les élèves en formation initiale se raréfient.

La CNAPE, la FEHAP Île-de-France, la FAS Île-de-France, Hexopée, Nexem Île-de-France, l’Unapei Île-de-France, UNA Île-de-France, l’URAJH Île-de-France et l’Uriopss Île-de-France, ont ainsi multiplié les initiatives visant à porter haut et fort la parole des établissements et services privés non lucratifs sanitaires, sociaux et médico-sociaux, des publics fragiles ainsi que de leurs proches, particulièrement inquiets pour leur avenir.

Le 25 janvier 2022, cette mobilisation interfédérale francilienne se poursuit, à travers l’envoi massif de courriers d’alerte à l’ensemble des Maires et des conseillers départementaux de la région. L’urgence est plurielle :

  • Reconnaitre l’engagement de tous les professionnels à travers des rémunérations justes et équitables ;
  • Apporter une réponse coordonnée aux problèmes d’attractivité de nos secteurs, en faisant de la Conférence des métiers, annoncée pour le mois de février, le lieu d’engagements financiers à la hauteur des enjeux et des besoins de notre secteur ;
  • Prendre des engagements politiques et financiers forts pour garantir une réelle effectivité des droits des personnes vulnérables.

Signataires :

CNAPE / FAS Ile-de-France / FEHAP Ile-de-France / Hexopée/ Nexem Ile-de-France / Uriopss Ile-de-France / URHAJ Ile-de-France

Mots clés : métiers, recrutement

Partagez ce contenu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Document(s) à télécharger

communiqué de presse du 25 janvier 2022

Ce contenu pourrait aussi vous intéresser

Résidences FJT : L’étau se referme sur un modèle économique déjà fragilisé !
Mobilisation du 23 03 2022
Pas un quinquennat de plus à la rue !
consultation CESE
Quel avenir pour les métiers du social ? Donnez votre avis !
crise des métiers de l'humain
Crise des métiers de l’Humain : Le collectif interfédéral francilien reste en alerte
Rassemblement francilien du 4 février 2022
Mobilisés pour renforcer l’offre de logement dédiée aux jeunes en Île-de-France
Tous les jeunes doivent être équitablement soutenus !
Ne manquez rien de nos actualités 

Formulaire d’inscription à la lettre aux partenaires

Vous œuvrez au quotidien au service des jeunes francilien·e·s ? Abonnez-vous à notre lettre trimestrielle pour être informé·e de nos réflexions, de nos analyses et de nos actions au service des jeunes !

Je m'abonne

* champ requis
En renseignant ce formulaire, vous acceptez de recevoir notre communication (environ 1 fois par trimestre). Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien de description que vous trouverez en bas de chaque newsletter ou par mail : contact@urhaj-idf.fr.