Mobilisation du 23 03 2022

Pas un quinquennat de plus à la rue !

En France, 300 000 personnes sont sans domicile : à la rue, dans des bidonvilles, des hôtels sordides, des centres d'hébergement… Chaque nuit, ce sont près de 4000 personnes, dont 1000 enfants, qui appellent le numéro d’urgence 115 et restent sans solution d’hébergement, faute de places suffisantes.

Si, par chance, ces personnes décrochent un abri pour la nuit, la qualité de l’accueil n’est pas toujours au rendez-vous pour répondre à leurs besoins de repos, de santé, d’intimité, de sécurité, d’alimentation digne, de lien social, d’accompagnement… Ces conditions de vie pèsent énormément sur des personnes en situation de grande détresse et aux parcours de vie compliqués.

Lorsqu’ils disposent encore d’un logement, l’affaiblissement des ressources conjugué à l’augmentation du prix du loyer et des factures d’énergie met de nombreux locataires en difficulté. Les plus pauvres d’entre nous dépensent ainsi près de 60 % de leurs revenus pour se loger. Face à la cherté du logement privé, 2 millions de ménages attendent un logement social, une attente qui dure en moyenne dix ans. Malgré ce constat alarmant, depuis 1984, les moyens publics investis dans le logement n’ont jamais été aussi faibles.

23 mars 2022 Mobilisation place de la République
Mobilisation du CAU le 23 mars 2022 Place de la République

Il est temps de mettre fin à cette spirale infernale !  La France a les moyens de venir à bout du drame quotidien vécu par les sans-abri et de faire en sorte que chaque personne puisse se loger dignement. Pour que le prochain quinquennat soit celui des résultats, il est urgent de :

  1. Garantir un accueil inconditionnel et continu dans un hébergement digne et adapté.
  2. Mobiliser davantage le parc HLM, les bailleurs privés et les logements vides pour les plus vulnérables.
  3. Réguler les marchés immobiliers et réduire la part des dépenses liées au logement.
  4. Produire 150 000 logements vraiment sociaux par an.
  5. Rénover les logements dégradés
  6. Mettre fin à toutes les expulsions sans solution de relogement.

Habitat Jeunes était mobilisé Place de la République avec le Collectif des Associations Unies le 23 mars 2022.

Retrouvez les retombées presse sur le site du CAU.

Mots clés : CAU, collectif des associations unies, crise, mal logement, mobilisation

Partagez ce contenu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Document(s) à télécharger

Flyer mobilisation CAU du 23 03 2022

Ce contenu pourrait aussi vous intéresser

Résidences FJT : L’étau se referme sur un modèle économique déjà fragilisé !
consultation CESE
Quel avenir pour les métiers du social ? Donnez votre avis !
crise des métiers de l'humain
Crise des métiers de l’Humain : Le collectif interfédéral francilien reste en alerte
Rassemblement francilien du 4 février 2022
Crise des métiers de l’humain : la mobilisation se poursuit en Île-de-France !
Mobilisés pour renforcer l’offre de logement dédiée aux jeunes en Île-de-France
Tous les jeunes doivent être équitablement soutenus !
Ne manquez rien de nos actualités 

Formulaire d’inscription à la lettre aux partenaires

Vous œuvrez au quotidien au service des jeunes francilien·e·s ? Abonnez-vous à notre lettre trimestrielle pour être informé·e de nos réflexions, de nos analyses et de nos actions au service des jeunes !

Je m'abonne

* champ requis
En renseignant ce formulaire, vous acceptez de recevoir notre communication (environ 1 fois par trimestre). Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien de description que vous trouverez en bas de chaque newsletter ou par mail : contact@urhaj-idf.fr.