Une démarche volontariste
Être utile aux jeunes
et aux territoires

Amorcée depuis 2018 au sein de notre union régionale, la démarche dite « utilité sociale » met en lumière les effets positifs de notre action tant pour les jeunes que pour les territoires. Bien plus qu’un questionnement collectif sur notre utilité et sa mise en lumière, c’est aussi un levier pour l’amélioration continue de nos pratiques.

Les origines de la démarche

Dans une étude de 2018 la CNAF notait que nombre de nos partenaires nous voyaient davantage comme un simple acteur du logement, méconnaissant largement notre activité d’accompagnement socio-éducatif. Or c’est « le cœur du réacteur » de nos projets et ce pourquoi nos équipes s’engagent au quotidien ! Non seulement notre travail de rendu-compte est complexe et chronophage, mais en plus nous ne savons pas toujours expliquer de ce que nous faisons pourtant le mieux : accompagner les jeunes vers l’autonomie…

Face à ce double constat, un travail d’envergure a été lancé par l’URHAJ, avec pour finalité de donner plus de lisibilité à notre action auprès des jeunes, de valoriser le travail des équipes tout en simplifiant la façon d’en rendre compte à nos partenaires institutionnels. Bref, construire collectivement des outils et indicateurs qui témoignent vraiment de ce qu’il se passe dans nos résidences !

Résultats

Deux premières étapes ont été franchies avec succès :

  • Un travail exploratoire mené avec le cabinet FORS- Recherche Sociale en 2018-2019 ayant permis de clarifier nos objectifs et d’engager l’ensemble des adhérents dans la démarche,
  • puis la réalisation d’une brochure « Être utile aux jeunes et aux territoires », accompagnée d’une infographie et d’une vidéo mettant en mots et en images 7 dimensions de notre utilité.

Loin d’être aboutie, cette démarche a vocation à se poursuivre dans le cadre d’une réflexion plus globale sur l’évaluation de nos pratiques et l’activité de rendu-compte de l’ensemble des équipes d’Habitat Jeunes Île-de-France.

Découvrez l’ensemble des supports :
Play Video

Témoignages

À mes yeux la valeur ajoutée des FJT est qu’ils apportent des clés à chaque jeune pour qu’ils soient en capacité de construire progressivement leur autonomie, de grandir et d’affronter mieux armés la vie.
Jean-Michel Morer
Maire de Trilport (77)
Un FJT ce sont aussi des équipes qui créent des liens avec les partenaires du territoire pour que les jeunes s’en saisissent et apprennent à se repérer dans la ville, à trouver de l’aide de façon autonome.
Aurélie Da Costa
Chargée de mission ingénierie sociale à l’ALJT
Tisser des liens, découvrir de nouvelles perspectives, déployer ses talents, c’est tellement ça ce qui m’a marqué le plus. Le fait de tisser des liens et de s’épanouir soi-même, c’est ce à quoi le foyer m’a le plus servi !
Marianne
Résidente au FJT de Reuilly

Démarche soutenue par

vous avez des questions sur la démarche ?

Votre contact

Clémentine Larroudé

Directrice adjointe

Ne manquez rien de nos actualités 

Formulaire d’inscription à la lettre aux partenaires

Vous œuvrez au quotidien au service des jeunes francilien·e·s ? Abonnez-vous à notre lettre trimestrielle pour être informé·e de nos réflexions, de nos analyses et de nos actions au service des jeunes !

Je m'abonne

* champ requis
En renseignant ce formulaire, vous acceptez de recevoir notre communication (environ 1 fois par trimestre). Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien de description que vous trouverez en bas de chaque newsletter ou par mail : contact@urhaj-idf.fr.