Programme Inspire Melun article 1 2019

Programme Inspire : vers une orientation plus confiante

Le programme Inspire a pour objectif d’accompagner les choix d’orientation des lycéens grâce aux rencontres avec des bénévoles professionnels et étudiants. Entre l’envie de travailler en direct avec les jeunes et celle de faire connaître les foyers de jeunes travailleurs en général et son association en particulier, Jessica Drici, de l’ALJT, a été convaincue par l’expérience.

« L’accompagnement est au cœur de mon métier. Mais en tant que professionnelle du recrutement, malgré tout, je suis loin des jeunes, explique Jessica Drici. Je recrute des professionnels pour qu’ils constituent des équipes complètes et pluridisciplinaires afin de s’occuper des résidents au mieux. Cette fois, j’ai eu envie d’aller à la rencontre des jeunes eux-mêmes, d’apporter ma pierre à l’édifice. » Voilà ce qui a motivé cette responsable recrutement à l’ALJT à participer au programme Inspire.

Aider les jeunes à envisager une réussite, à changer leur vision et les visages de la réussite. Voilà l’objectif de l’association Article 1 avec ce programme. Il s’agit avant tout de contribuer, avec un focus sur les lycéens des milieux populaires, à une orientation post-bac plus juste, plus confiante et mieux adaptée aux aspirations et au potentiel de chaque jeune. Et ce, à travers des modèles inspirants. L’idée a séduit Jessica Drici, qui a déjà participé à deux ateliers en janvier dernier et devrait enchaîner en avril avec un troisième.

Inspire, déployé par Article 1, ce sont plusieurs ateliers d’égalité des chances. « Nous nous efforçons d’être le moins descendants possible, de faire intervenir les jeunes au maximum », assure Clara Daver, coordinatrice du programme Inspire Île-de-France et Centre-Val de Loire.

  1. « Vers le sup’ » est destiné aux 1res et aux terminales, filières générales ou professionnelles. Idéalement, les ateliers sont animés par des jeunes bénévoles encore étudiants ou en service civique, ce qui favorise la projection pour les lycéens. Des salariés d’Article 1 peuvent éventuellement prendre le relais de l’animation, mais le programme prend tout son sens avec le bénévolat étudiant.
  2. « Exploration » s’adresse aux 2des. Il s’agit de déconstruire les stéréotypes, un élément important et « décomplexant » pour le choix de l’orientation.
  3. « Codes professionnels », enfin, s’adresse à toutes les classes, à tous les niveaux. Animé par des professionnels, notamment des alternants ou de jeunes professionnels, bénévoles toujours et si possible en équipe (2 bénévoles + 1 salarié d’Article 1), il concerne l’identification et la valorisation des compétences transversales dans les parcours d’orientation des élèves.

C’est ce dernier atelier, « Codes professionnels » qu’a animé Jessica Drici, au lycée polyvalent Liberté de Romainville (93), auprès de deux groupes d’une quinzaine de jeunes de 16 à 18 ans en bac professionnel.

Au programme, accompagnement, mise en valeur des profils et simulation d’entretiens, dans une atmosphère aussi ludique que possible. Des sujets que Jessica maîtrise parfaitement : « En tant que professionnelle du recrutement, je peux aider à la préparation du cv, aux démarches pour la recherche de stage ou d’alternance, à tout ce qui est communication non verbale… »

Faire connaître les FJT

« Avec Article 1, nous avons identifié plusieurs lycées professionnels avec des classes qui pouvaient nous intéresser : bac professionnel Accompagnement, soins et services à la personne (ASSP), BAC et BTS Services et présentation des secteurs de la santé et du social (SP3S) : dans le 94 à Sarcelles (lycée Jean-Jacques Rousseau) et dans le 93, à Romainville (Liberté). » Un public qui intéresse tout particulièrement Jessica, venue aussi pour promouvoir auprès des jeunes les FJT et les métiers qui y sont exercés. Les jeunes, en effet, ne connaissent les métiers de l’accompagnement qu’à travers le service à la personne (personnes âgées ou petite enfance). Jessica a trouvé intéressant d’aller présenter l’ALJT à ces jeunes : « À leur âge, ils sont loin d’imaginer qu’ils pourraient d’ici à quelques années, accompagner des jeunes qui ont à peu près le même âge qu’eux. »

Outre la promotion des FJT et la valorisation des métiers qu’on y exerce, Jessica avait à cœur de faire connaître les FJT en général à ces jeunes qui pourraient avoir à y résider à un moment ou à un autre de leur parcours.

Pour Clara Daver, les bénévoles sont à chaque fois très satisfaits : « Nous avons une « promo » d’intervenants qui reviennent d’année en année ! » L’envie de transmettre ce qu’ils auraient aimé recevoir eux-mêmes quand ils étaient jeunes, de partager, d’élargir le champ des possibles, de faire un lien avec la réalité, de déconstruire les clichés ou de valoriser leur entreprise… Leurs motivations sont multiples. Sans compter que cela constitue une belle occasion de se challenger, de développer ses propres compétences (animation, prise de parole en public, gestion du stress, du temps…), mais également de rencontrer ceux qu’ils seront susceptibles de recruter d’ici à quelques années et de comprendre leurs codes.

Le tout dans un grand confort. En effet, les bénévoles n’interviennent pas sans filet : prise de rendez-vous, matériel, fourniture d’un kit animation complet… ce sont les salariés d’Article 1 qui s’occupent de tout. Ils épaulent en outre les bénévoles pendant les ateliers et répondent aux questions des jeunes qui dépasseraient leur champ de compétences. « J’ai été très bien accompagnée dans cette expérience : mon binôme d’Article 1 était très rassurant et très motivant ! », confirme Jessica.

Mots clés : Accompagnement, animation, Article 1, égalité des chances, métiers du social, orientation, promotion des FJT

Partagez ce contenu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ce contenu pourrait aussi vous intéresser

Création de vidéos pédagogiques
L'action socio-éducative en FJT
Projet Lotus
Projet LOTUS : accueil des jeunes réfugiés à l'ALJT
Mais qui sont les personnels socio-éducatifs des FJT ?
Fresque Marcel Callo - Versailles
Rencontre, partage et graffiti
Jeunes devant une enigme
Un Escape Game éducatif
Éducation aux médias : le Bondy Blog à l’ALJT de Meaux
Exposition « Evolution des conditions de la femme » au FJT Relais Jeunes de Moissy-Cramayel (77)..
Les droits des femmes mis à l’honneur à Moissy-Cramayel
Soirée sexualité : comment briser les tabous
Soirée Égalité des chances
Ne manquez rien de nos actualités 

Formulaire d’inscription à la lettre aux partenaires

Vous œuvrez au quotidien au service des jeunes francilien·e·s ? Abonnez-vous à notre lettre trimestrielle pour être informé·e de nos réflexions, de nos analyses et de nos actions au service des jeunes !

Je m'abonne

* champ requis
En renseignant ce formulaire, vous acceptez de recevoir notre communication (environ 1 fois par trimestre). Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien de description que vous trouverez en bas de chaque newsletter ou par mail : contact@urhaj-idf.fr.