Exposition « Evolution des conditions de la femme » au FJT Relais Jeunes de Moissy-Cramayel (77)..

Les droits des femmes mis à l’honneur à Moissy-Cramayel

Cette année, comme tous les ans, la résidence Relais Jeunes de Moissy-Cramayel (Seine-et-Marne) a décidé de fêter dignement la Journée internationale des droits des femmes (8 mars) ! En deux temps : d’abord une soirée-débat, puis une exposition.

D’ordinaire, l’équipe du FJT Relais Jeunes (77), avec à sa tête, le directeur Mohamed Ouhssaine, organise les festivités en partenariat avec la mairie de Moissy-Cramayel, avec des animations à l’échelle de la commune. Cette année, Covid oblige, l’équipe du FJT a été contrainte de limiter un peu ses activités à la seule résidence, avec des célébrations en deux temps.

Pour commencer, l’organisation, le jeudi 10 mars dernier, d’une soirée thématique. Au programme : l’évolution des droits des femmes, avec les dates clés depuis 1791, l’égalité salariale, l’accès à l’emploi, la parité en politique, l’IVG…

Ce temps d’échange très participatif, animé par Elisabeth Loyant, chargée de mission à l’égalité femmes-hommes à la mairie de Moissy-Cramayel, a réuni sept jeunes. Un petit nombre de participants, qui n’a rien enlevé à la qualité des débats. Clarence Kpodekon et Marine Le Stum, les deux animateurs socio-éducatifs qui ont organisé la soirée, et Elisabeth Loyant sont unanimes : les échanges ont été animés, riches, fructueux. L’intervenante est partie de leur vécu : de leur définition des inégalités et de celles qu’ils subissent dans leur quotidien pour les emmener plus loin dans le débat et la réflexion. Comme souvent lors de tels événements, le groupe était constitué de jeunes forcément déjà sensibilisés au sujet. Mais la soirée leur a permis d’approfondir ces questions et sans doute d’affuter leurs arguments pour leurs discussions à venir avec ceux qui seraient moins convaincus qu’eux !

Les jeunes auraient bien joué les prolongations

Ce soir-là, la parité n’a pu être respectée : la balance a penché en faveur des garçons, qui étaient quatre pour trois filles, preuve que tout le monde se sent concerné par le sujet. La soirée sympathique et animée, autour de croque-monsieur cuisinés en commun, a duré pas moins de trois heures. Ce sont Clarence et Marine qui ont imposé la clôture des débats. Les résidents auraient bien prolongé un peu… 

Deuxième volet des célébrations, cette semaine : l’installation, du 21 au 28 mars, dans les parties extérieures du foyer, en partenariat avec la mairie toujours, une exposition intitulée « Evolution des conditions de la femme ». L’exposition, sur les femmes influentes ayant marqué l’histoire, tourne ce mois-ci dans la commune, entre le lycée, la mairie et le FJT.

Il ne fait aucun doute que les résidents seront au rendez-vous : les inégalités, les droits des femmes, les discriminations, etc. sont des sujets qui intéressent les jeunes, bien conscients des gros progrès qui restent à faire dans ces domaines. Lancé, l’un d’eux a demandé lors de la soirée-débat à ce qu’on aborde le thème des violences conjugales. Il lui faudra patienter encore un peu : le foyer organise tous les ans en novembre, en marge de la Journée de lutte contre les violences conjugales, des animations sur cette thématique !

Mots clés : 8 mars, animation, droits des femmes, exposition, socio-éduc, soirée débat

Partagez ce contenu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ce contenu pourrait aussi vous intéresser

Création de vidéos pédagogiques
L'action socio-éducative en FJT
Projet Lotus
Projet LOTUS : accueil des jeunes réfugiés à l'ALJT
Mais qui sont les personnels socio-éducatifs des FJT ?
Fresque Marcel Callo - Versailles
Rencontre, partage et graffiti
Jeunes devant une enigme
Un Escape Game éducatif
Éducation aux médias : le Bondy Blog à l’ALJT de Meaux
Programme Inspire Melun article 1 2019
Programme Inspire : vers une orientation plus confiante
Soirée sexualité : comment briser les tabous
Soirée Égalité des chances
Ne manquez rien de nos actualités 

Formulaire d’inscription à la lettre aux partenaires

Vous œuvrez au quotidien au service des jeunes francilien·e·s ? Abonnez-vous à notre lettre trimestrielle pour être informé·e de nos réflexions, de nos analyses et de nos actions au service des jeunes !

Je m'abonne

* champ requis
En renseignant ce formulaire, vous acceptez de recevoir notre communication (environ 1 fois par trimestre). Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien de description que vous trouverez en bas de chaque newsletter ou par mail : contact@urhaj-idf.fr.