Un concours photo - pour réinventer l'action collective

Date d'édition : 2020
Emeline partage son expérience. À l’été 2020, elle a mis en place action nouvelle au sein de sa résidence, elle explique pourquoi et comment un concours photo permet de renouer des liens.

– Emeline, peux-tu nous en dire plus sur ce projet ?

Ce projet est une idée innovante qui permet de réinventer l’animation collective sous un autre format. L’idée était de lancer un jeu concours « spécial été » d’une durée de 2 mois (de juillet à début septembre) et de permettre à 3 « joueurs » de remporter un lot d’une valeur entre 50-30 euros. Les résidents volontaires avaient la possibilité d’envoyer une photo sur la thématique de l’été (paysage, monument, repas en terrasse, voyage, look de l’été…). La finalité de ce jeu, était une exposition de l’ensemble des photos dans le hall de la résidence, qui de base était un simple hall sans décoration et peu d’informations.

Nous avons choisi cet endroit car c’est le passage quotidien de tous les résidents. Nous voulions remobiliser les jeunes et leur faire prendre conscience qu’il y a du mouvement, « des choses qui se passent » dans la résidence et ne pas que faire profiter les personnes physiquement présentes lors des animations collectives. Les résidents ont alors pris conscience qu’il y a une vie hors résidence (par le biais des photos prisent par d’autres résidents), mais aussi qu’il y a une vie à l’intérieur de la résidence et que certains jeunes souhaitent la partager et participent à la vie collective. Cette exposition est un moyen visuel, un moment d’évasion et de découverte. Cela permet d’apporter un nouveau souffle parfois dans les résidences qui reste très informel en essayant de dynamiser les lieux et les esprits.

– Comment t’es venue l’idée ?

Cette idée est venue pendant le confinement. Il y avait sur les réseaux sociaux beaucoup de défis qui permettaient à tout le monde de participer sans bouger de chez soi. Le principe était top, c’était simple et facile mais je me suis rendue compte que les résidents n’avaient pas envie de partager à d’autres résidents des photos personnelles, mais sûrement plus à leur entourage proche.
Approchant de l’été, avec les mesures sanitaires qui limitaient les activités estivales, j’ai décidé de tenter à nouveau un jeu-concours tout en misant sur la communication, donnant des exemples de photos, et en gardant toujours cet esprit bien connu de tous de l’été, le soleil, les moments sympa…etc. Nous nous sentions plus libres après avoir vécu un confinement de 3 mois et j’ai profité de ce « retour  » à la liberté pour organiser ce jeu, rompre l’isolement et mobiliser les jeunes.

Image de l'exposition

Peux-tu nous décrire chacune des étapes mises en place ?

Bien sûr, voici les actions à effectuer :

  • Choisir une thématique (selon le mois/période, un besoin, une demande …)
  • Choisir un délai minimum de 1 mois pour pouvoir récolter un maximum de photos
  • Choisir et réaliser les supports de communication (affiche, flyer, message sur les réseaux sociaux, sms…)
  • Proposer une récompense sous toutes les formes (lot gagnant, repas, sorties…)
  • Proposer plusieurs alternatives pour récolter les photos (par mail, sur les réseaux sociaux, remise en main propre…)
  • Ne pas hésiter à relancer régulièrement pour lancer une dynamique
  • Créer une exposition fixe ou mobile avec l’ensemble des participants
  • Identifier un lieu ou des lieux stratégiques afin de capter le plus de jeunes
  • Soigner son exposition (jolie impressions plastifiées, ajoutez des légendes, des cadres si vous le souhaitez….)

– Qu’est ce qui a été particulièrement positif sur ce projet ?

Cette action nous a permis de remobiliser les jeunes et de relancer une dynamique au sein de la résidence. C’est la valorisation des résidents et le partage d’un moment fort de leur vie.

Photo - Tour Eiffel
Photo de Doumbia, le gagnant du concours

– Quels ont été les éléments bloquants et comment as-tu fait pour les dépasser ?

Pour ce projet, il faut miser sur la communication en utilisant tous les supports et surtout le numérique.
Il faut relancer régulièrement les résidents (par exemple avec des J-15…etc ou déjà 5 participants go ! ) des slogans accrocheurs.

– Quels conseils donnerais-tu aux collègues qui souhaiteraient mettre en place cette action dans leur structure ?

Cette action permet de changer du format classique de l’animation collective en présentiel. C’est un moment  » fort » ou il y a tout de suite des résultats, une exposition visuelle des photos. C’est l’ensemble des résidents qui bénéficient finalement de ce projet. D’un côté ça valorise les participants et de l’autre ça permet à tous d’avoir un moment de réflexion, de voir, regarder ce qui est fait à l’intérieur et à l’extérieur de la résidence et dans le monde.

Document(s) à découvrir

Pas de ressources attachées

Partagez ce contenu

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Ce contenu pourrait aussi vous intéresser

Un jeu pour lever les préjugés !

Date d'édition : 2022

Santé mentale

Date d'édition : 2022

Guide : Accompagner les sorties de dispositifs de prise en charge

Date d'édition : 2021

L’égalité entre les sexes

Date d'édition : 2022

Sensibilisation sur les élections

Date d'édition : 2022

Cycle d’actions sur l’alimentation

Date d'édition : 2021

Recensement des aides pour accompagner les parcours résidentiels

Date d'édition : 2020

Chartes Laïcité

Date d'édition : 2018
Ne manquez rien de nos actualités 

Formulaire d’inscription à la lettre aux partenaires

Vous œuvrez au quotidien au service des jeunes francilien·e·s ? Abonnez-vous à notre lettre trimestrielle pour être informé·e de nos réflexions, de nos analyses et de nos actions au service des jeunes !

Je m'abonne

* champ requis
En renseignant ce formulaire, vous acceptez de recevoir notre communication (environ 1 fois par trimestre). Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien de description que vous trouverez en bas de chaque newsletter ou par mail : contact@urhaj-idf.fr.